Skip to main content

Bienvenue sur le site Nuit sans moustique !

 

Ce site internet est entièrement consacré aux moustiques et à ceux qu’ils dérangent, vos proches et vous-même. Vous saurez tout sur le moustique ! Vous y découvrirez les :

  • principales espèces originaires de France métropolitaine et les espèces invasives comme le moustique tigre,
  • dangers infectieux dus aux piqûres des moustiques
  • techniques et moyens de démoustication pour lutte efficacement contre ces insectes

Des solutions détaillées et des produits adaptés pour combattre les moustiques vous sont présentés. 

Mieux connaître les moustiques

Nous parlerons des différentes espèces présentent en France – quelles soient autochtones ou introduites – afin que vous compreniez parfaitement la biologie et le comportement de ces espèces. Car pour lutter efficacement contre ces insectes, il faut bien les connaître. En savoir plus sur les espèces de moustiques et leur biologie.

Vous apprendrez par exemple que les moustiques adultes s’alimentent du nectar des fleurs pour couvrir leurs besoins en énergie. Et que seulement les femelles sont aptes à piquer afin d’assurer le développement de leurs oeufs.

Les piqûres de moustique ne sont pas de simples désagréments. Elles peuvent transmettre des maladies infectieuses graves.

Les dangers liés à ces insectes nuisibles

Chaque année, les français dépensent 50 millions d’euros par an pour démoustiquer ! 

En effet, les moustiques ne sont pas seulement dérangeants. S’ils peuvent troubler vos nuits, ils sont aussi capables de transmettre des agents pathogènes à l’origine de maladies. Ces maladies se manifestent généralement par une forte fièvre et des symptômes divers. Mais elles peuvent parfois évoluer vers des formes graves. Nous présenterons les principales infections transmises par les piqûres de moustique et celles qui sont présentes en France. C’est le cas du virus Zika, du chikungunya et de la dengue dont les vecteurs sont les moustiques tigres.

Lutter contre les moustiques et les détruire est aussi une véritable action citoyenne car ces maladies ne peuvent être stoppées dans leur progression sans l’implication du plus grand nombre d’entre nous.

Si vous êtes amenés à voyager à l’étranger sachez que de nombreuses destinations sont à risques. De nombreux pays des régions tropicales et chaudes du monde et en particulier les pays du sud-est asiatique et d’Afrique subsaharienne sont touchés par le paludisme. 

En apprendre davantage sur ces maladies transmises par les moustiques.

Lutter avec des pièges à moustique

Il est tout à fait possible de s’opposer à la prolifération des moustiques qu’ils soient au stade larvaire ou au stade de l’adulte ailé. De nombreux produits et équipements sont proposés et disponibles à la vente à distance.

Les pièges à moustiques et notamment les modèles produisant du gaz carbonique et diffusant des phéromones sont les plus performants pour capturer et détruire les indésirables. Mais des dispositifs de démoustication plus simples peuvent aussi donner de bons résultats. Chaque situation est unique et l’on doit choisir son matériel en conséquence, notamment en tenant compte de la configuration de l’habitat à protéger. Découvrir les différents pièges à moustiques

Se protéger avec les moustiquaires

L’utilisation de moustiquaires pour couvrir les lits mais aussi s’opposer aux passage des insectes par les fenêtres est une excellente précaution. SI vous vivez ou que vous visitez une zone où sévit le paludisme et d’autres maladies infectieuses transmises par les moustiques votre choix devrait se reporter vers les moustiquaires imprégnées d’insecticide. Il est également possible d’équiper la poussette de votre enfant d’une moustiquaire. Voir les différents modèles de moustiquaire.  

Utiliser répulsifs et insecticides

Les moustiques peuvent être effarouchés par l’utilisation de répulsifs. Ils peuvent également être tué par la diffusion dans l’air d’insecticides. Vous pouvez aussi orienter votre choix vers des produits labellisés bio. Chaque répulsif a des caractéristiques différentes. Parcourir les catégories de répulsifs et d’insecticides.

enfant piqué par moustique tigre

Les piqûres de moustique tigre peuvent transmettre des maladies virales et parfois entrainer des réactions locales désagréables

Attaquez-vous aux larves de moustiques

Notre problème avec les moustiques débute dans l’eau et est entretenu à cause de l’eau. En effet, sur quatre stades de développement du moustique, trois se déroule dans l’eau. Si vous ne pouvez pas combler les plans d’eau de votre jardin, vous pouvez utiliser des produits larvicides. Vous pouvez aussi faire intervenir de précieux auxiliaires de lutte comme de petits poissons, les gambusies. Découvrir ces différentes solutions de lutte contre les larves de moustique

Mettez en place une stratégie de lutte contre les moustiques

Il est donc important de bien vous renseigner sur les espèces de moustiques qui vous posent problème, mais aussi de bien connaître les fonctionnements des équipements que vous allez acquérir. En effet, les moyens à mettre de place peuvent varier. Combattre le moustique tigre (Aedes albopictus) demandera plus de persévérance si votre objectif est le zéro piqûre.

Déployez votre arsenal contre le moustique

La mise en place simultanée de plusieurs moyens de lutte va permettre d’obtenir les meilleures résultats. Il est important de lutter simultanément contre les adultes mais aussi des larves. On prendra soin de privilégier les solutions les plus neutres possibles pour l’environnement.

Occupez-vous de votre jardin

Nettoyez votre jardin de tous détritus pouvant contenir de l’eau. Il est important d’éliminer ou de traiter les potentiels lieux de pontes. Même de petits volumes d’eau stagnante, comme les soucoupes placées sous les pots de fleurs, peuvent recevoir des pontes d’un insecte. Ils deviennent des gîtes larvaires. Comblez les creux qui se remplissent d’eau et la conservent plusieurs jours. Le moustique tigre est l’une des espèces qui s’adaptent le plus facilement à ces nouveaux habitats.

Il est important de couper les herbes hautes et de limiter la densité des plantations afin de réduire les abris favorables au repos des moustiques.

Sur la maison il est nécessaire de bien entretenir les gouttières. Car elles peuvent rapidement se transformer en gîte larvaire et voir émerger des centaines de moustiques dans la saison.

Et vous serez prêts à vaincre les moustiques !

Les gammes actuelles de matériels et de produits vous permettent de mettre en place une stratégie de lutte adaptée à votre situation. Que vous habitiez en appartement ou dans en maison. Que vous profitiez de votre jardin ou que vous voyagiez dans un pays lointain. A chaque situation un panel de solutions adaptées. Mais il est aussi important de modifier ses propres habitudes en :

  • réduisant les populations d’insectes autour de chez soi
  • se protégeant par le port de vêtements adaptés

Afin d’améliorer constamment la qualité des informations que nous mettons à disposition, nous restons attentif à vos suggestions. N’hésitez pas à nous contacter.