Categories
Maladies Traitement

Traitement du paludisme en Afrique

La question du traitement du paludisme en Afrique se pose toujours. Le paludisme est la maladie parasitaire qui tue le plus de personne dans le monde. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estimait qu’en 2017 cette maladie aurait tuer 435 000 personnes. Et l’Afrique paye un tribu particulièrement lourd au paludisme. Car la majorité des cas et des décès imputés à cette infection se rencontre sur la zone sub-saharienne du continent.

Répartition du paludisme en Afrique

Zones de multi-résistance

Mortalité liée au paludisme

La majorité des personnes qui décèdent d’une crise de paludisme sont des enfants de moins de cinq ans.

Coût financier de la maladie

Les pays africains qui sont parmi les plus pauvres au monde investissent chaque année l’équivalent d’un milliard de dollar pour lutter contre ce fléau.

Le coup du paludisme est aussi important pour les familles qui doivent assurer une charge de travail supplémentaire quand l’un des leurs est malade et n’est pas en capacité de travailler.

Drépanocytose et paludisme

La drépanocytose est une maladie génétique qui affecte la forme de globules rouges chez les personnes qui en sont atteintes. Cette maladie si elle handicape légèrement les hommes et les femmes qui sont touchés devient étonnement un avantage face au paludisme.

Eradiquer le paludisme

Peu de pays africains ont gagné leur guerre contre le paludisme. En 2010, le Maroc a quitté la liste des pays touchés par cette maladie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *