Categories
Moustique tigre

Piqûre de moustique tigre : que faire ?

Les moustiques tigres sont des insectes piqueurs arrivés en France en 2004. Depuis, ils ont envahi de nombreux départements de la métropole. Contrairement à la plupart de leurs proches parents, les moustiques tigres piquent durant la journée. La piqûre du moustique tigre est souvent responsable d’un bouton et de démangeaisons.

Les moustiques tigres (Aedes albopictus) sont originaires des régions tropicales d’Asie du sud-est. Contrairement à nos moustiques autochtones, ils sont actifs durant la journée et en particulier durant la fin d’après-midi. Ces insectes sont des assaillants infatigables qui sont capables de piquer plusieurs fois successivement pour obtenir leur dose de sang ! La piqûre de moustique tigre est parfois douloureuse alors que chez d’autres espèces elle est généralement indolore. De plus la piqûre du moustique tigre est suivie par la formation d’un bouton et parfois d’une réaction allergique locale.

Pourquoi le moustique tigre pique t-il ?

Chez les moustiques, c’est la femelle qui se nourrit de sang. Ce régime hématophage lui est nécessaire pour la maturation de ses oeufs. Après quelque jours de digestion la femelle moustique tigre va pondre ses oeufs dans des eaux stagnantes, puis repart à la recherche d’un autre hôte.

Une femelle moustique tigre est capable de piquer plusieurs fois dans sa vie. Elle pique tous les quatre à cinq jours durant sa vie d’insecte adulte. Un moustique peut vivre entre trois semaines et quelques mois selon la période de l’année.

Consultez notre page thématique si vous souhaitez tout savoir de la biologie des moustiques.

A quoi ressemble une piqûre de moustique tigre ?

Une photo de piqûre de moustique est préférable à de longs discours. On voit sur l’image suivante plusieurs piqûres de moustique tigre faites durant un après-midi.

Les piqûres de moustique tigre laissent souvent place à des boutons clairs parfois cernés d’une zone inflammatoire.

Certaines peaux réagissent davantage que d’autres. Chez certaines personnes, il ne se produit aucune réaction. Ce qui fait parfois dire par erreur que les moustiques se détournent de certaines personnes. Il n’en est rien.

Pourquoi une piqûre peut-elle être dangereuse ?

Une piqûre en elle même même si elle est désagréable et parfois suivie de réactions locales allergiques, ne présentent pas de danger. Le problème posait par le moustique tigre est sa capacité dans certaines circonstances de transmettre des maladies virales. Les plus connues sont la dengue, le chikungunya et le virus Zika.

Les moustiques tigres ne sont pas les seuls de leur famille à pouvoir transmettre des maladies. Mais ils sont très actifs et peuvent être à l’origine d’épidémie comme sur l’île de la Réunion. Et en d’autres régions du monde.

Les moustiques ne sont pas vecteurs de toutes les maladies virales. Ils doivent être “compétents” pour qu’une transmission est lieu. Un moustique tigre se contamine en piquant une personne malade puis en incubant lui même le virus. L’agent pathogène va se multiplier dans le moustiques et coloniser ses glandes salivaires.

C’est en injectant de la salive lorsqu’il pique une personne qu’un moustique transmet la maladie.

Comment soulager une piqûre de moustique tigre ?

L’application d’un désinfectant à base d’alcool dans les quelques minutes qui suivent la piqûre peut inactiver les éventuels virus inoculés. L’alcool est en effet capable de passer à travers l’épiderme. Mais au delà d’une dizaine de minutes les virus ont gagné des tissus plus profonds.

Dans tous les cas l’application d’une solution désinfectante permet de soulager les démangeaisons. Consultez votre pharmacien pour choisir une lotion adaptée à cet emploi.

Comment se débarrasser des moustiques tigres ?

Les trois premiers stades de la vie d’un moustique sont aquatiques : oeuf, larve et nymphe. Et si vous êtes envahi par les moustiques tigres il est certain qu’au moins un gîte larvaire est situé à proximité. La dissémination de ces insectes est lente et vous n’aurez pas à chercher loin pour trouver l’endroit où ils sont nés.

Les moustiques apprécient de pondre dans de petits volumes d’eau stagnante : soucoupes sous les pots de fleur, petits bassins de jardin, gouttières et tout autre récipients laissés à l’extérieur. Il peuvent aussi pondre dans les aquariums si ces derniers ne sont pas habités par des poissons insectivores.

Les petits bassins de jardin sont des gîtes larvaires appréciés par les femelles moustiques tigres.

Lutter contre les moustiques et limiter leur prolifération passe en premier lieu par l’élimination des gîtes larvaires, c’est-à-dire de tous les récipients extérieurs et réservoirs pouvant recevoir et retenir pendant plusieurs jours de l’eau de pluie.

En zones infestées, il est recommandé de porter des vêtements amples, couvrants sur les jambes et les bras et d’appliquer des répulsifs sous la forme de spray.

Les collectivités locales demandent parfois que des opérations de démoustication soient faites. La diffusion d’insecticide en extérieur est réalisée par des équipes compétentes.

Pour en apprendre davantage sur le moustique tigre

Vous êtes envahit de moustique tigre consultez notre page de présentation de cet insecte piqueur potentiel vecteur de maladies virales.

Le site moustique-tigre.info présente également des clichés de piqûres de moustique tigre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *