Categories
Moustique tigre

Moustique tigre à Paris et dans la région parisienne

Arrivé en France en 2004, le moustique tigre au printemps 2019 a pris possession de 51 départements de l’hexagone. Le moustique tigre est présent à Paris et dans la région parisienne et son extension se poursuit toujours.

La progression du moustique tigre en France métropolitaine a été fulgurante. Arrivé dans la région de Nice en 2004, Aedes albopictus a en quelques années pris possession de nombreux départements de notre pays. Pour enfin entrer et se faire remarquer dans la capitale en 2019. Maintenant le moustique tigre est présent à Paris et dans la région parisienne.

Paris est colonisée par les moustique tigre
Le moustique tigre est présent à Paris depuis 2019. Source : pxhere.com

Cette espèce est originaire d’Asie du sud-est. Il prospère naturellement dans des régions où règlent des climats chauds et humides. Très adaptable, il a pu coloniser de nombreux pays dans le monde et son extension s’étend également vers les hautes latitudes sous des climats de prime abord moins favorable.

Comment cet insecte s’implante t-il ?

Le moustique tigre est un insecte casanier. Il ne se déplace pas durant sa vie à plus de quelques centaines de mètres du lieu où il est né. Il vole lentement et attend des pointes à quatre kilomètres par heure. Ces caractéristiques n’en font pas un bon candidat pour conquérir le monde et pourtant…

C’est bien entendu les activités humaines tels que l’anthropisation des milieux et les transports nationaux et internationaux qui sont à l’origine de son expansion rapide. Mais également les conséquences des activités humaines et en premier lieu le réchauffement climatique. Les épisodes de chaleur durant l’été mais aussi les hivers particulièrement doux lui sont favorable. Et explique également que cette espèce tropicale se retrouve implanté à Paris.

Pourquoi le moustique tigre est-il dangereux ?

En tant qu’insecte, le moustique tigre ne présente pas plus de danger que les autres espèces de moustiques. Sa piqûre – infligée par les seules femelles – est désagréable et est suivie souvent par la formation d’un bouton. Le problème vient du fait que des virus utilisent le moustique tigre comme vecteur. C’est-à-dire qu’ils ont besoin de lui pour passer d’un hôte à un autre.

Les maladies les plus fréquemment propagées par le moustique tigre sont :

Ces maladies sont parfois diagnostiquées chez les voyageurs de retour des régions d’endémie de ces virus. Mais la dengue et le chikungunya sont devenus depuis 2010 pour la première fois autochtones au sud-est de la France. Des mesures sont donc prises pour surveiller l’extension du moustique tigre et des cas des maladies citées ci-dessus.

Aucun cas de transmission de virus par ce moustique n’a été observé en région Île-de-France. 

ARS Île de France

Comment lutter contre ce vecteur ?

Les méthodes de lutte contre le moustique en règle générale sont dirigées soit vers ses larves, soit vers les insectes adultes.

La lutte contre les larves

La lutte contre les larves passe par la suppression des points d’eau dans lesquels les femelles pourraient pondre. Malheureusement, la femelle moustique tigre est peu regardante au sujet de la nature des gîtes larvaires. De très petits volumes d’eau sont suffisants pour que les larves achèvent leur développement et que des moustiques adultes s’en échappent. Ainsi, les dessous de pots de plantes d’ornements, les bassins de jardin, les fûts d’eau de pluie, les gouttières et tout autres réceptacles pouvant retenir de l’eau pendant au moins une semaine feront l’affaire.

On doit donc veiller à se débarrasser des possibles contenants se trouvant à l’extérieur. Et à vider régulièrement – c’est-à-dire au moins une fois par semaine – ceux qui ne peuvent être éliminés.

La lutte contre les moustiques adultes

Les moustiques adultes sont aussi nommés imagos. Ils peuvent être neutralisés de plusieurs façons. Les principales méthodes sont :

  • insecticides
  • moustiquaires imprégnées d’insecticide
  • pièges à phéromones

On peut aussi éviter les piqûres en utilisant des répulsifs et en portant des vêtements assez couvrants. Toutefois ces remparts ne sont pas infranchissables. Il est toujours importants de mettre en place simultanément plusieurs méthodes de lutte contre les moustique. On obtient ainsi de meilleurs résultats.

Un combat sans issu

Malheureusement, quelles que soient les méthodes employées, il est littéralement impossible d’éradiquer le moustique tigre en France métropolitaine. Cette espèce est implantée dans noter pays. Il faut maintenant mettre en place de nouvelles habitudes pour nous protéger de cet insecte et des maladies qu’il peut transmettre.

Pour en apprendre plus sur le moustique tigre

Consultez une page dédiée de notre site pour en apprendre davantage sur le moustique tigre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *